top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurSara

Les énergies d'automne

À l'automne, les températures et la luminosité diminuent progressivement et notre niveau énergétique en fait de même. Qui n'a jamais expérimenté la baisse de forme saisonnière qui s'installe au fur et à mesure que l'automne avance? L’entrée vers l’hiver, les jours qui raccourcissement induisent nostalgie et tristesse pouvant aller parfois jusqu’à certaines formes de déprime.


La nostalgie automnale est à relier à sa position dans le cycle de l’année mais aussi dans le cycle de la vie : l’automne symbolise la fin qui s’approche (l’hiver ou la vieillesse) avant la renaissance au printemps suivant. Ainsi donc, pouvons-nous ressentir une légère mélancolie mais peut-être aussi le regret de ce que nous n’avons su ou pu faire dans l’année écoulée… L’automne saison des bilans…


L'énergie masculine (le yang dans la philosophie chinoise) associée au feu, à la lumière, à la chaleur mais aussi à l'action, au "faire" … fait place à l'énergie féminine (le yin) associée à l'eau, à l'obscurité, au froid mais aussi à l'inactivité, à la douceur, à l'"être"...




Saison des bilans, l’automne est également la saison de préparation à l’hiver et de son repos bien mérité et nécessaire. Au niveau énergétique, cela se traduit par le fait que l’automne est la période où le corps commence à se recharger pour l’année à venir avant d’atteindre sa plénitude énergétique en hiver. C’est donc le moment de le nourrir correctement pour qu’il puisse se recharger au mieux. On peut l’y aider de différentes manières : activités physiques douces, alimentation propice, repos, chaleur, etc.…


Pour soutenir votre corps durant cette saison et équilibrer vos énergies, voici quelques astuces faciles à appliquer :

• alimentation : choisissez des produits frais et de saison (courges, citrouilles, potimarrons …) ainsi que les oléagineux d'automne (noisettes, noix, châtaignes…). • activité physique : privilégiez une activité douce (marche, yoga, vélo...) mais régulière plutôt qu'intense et ponctuelle.

 

L'automne invite à ranger, mettre en ordre, organiser tant son environnement que ses pensées pour se préparer à passer l’hiver en toute quiétude et savoir profiter d’une vie moins active pour se reposer et se ressourcer…


Mais comme dans toute chose, ce sens de l’organisation propre à l’énergie automnale se doit d'être maîtrisé sous peine de créer un déséquilibre : celui de la volonté de tout contrôler (ses émotions, sa vie, les autres…), voire régenter tout son environnement. Or, à vouloir tout organiser, on se coupe du mouvement perpétuel inhérent à la vie : l'impermanence et le changement. Au lieu d’en percevoir les potentiels, les incertitudes de la vie nous apparaissent alors menaçantes et déstabilisantes.


Afin de cultiver l'équilibre intérieur, les exercices de respiration et/ou de méditation nous permettent de développer un sentiment de quiétude et de lâcher prise. Nul besoin d'être un pratiquant chevronné. Quelques minutes suffisent. Le secret réside dans la régularité de la pratique.


Voici un exercice de respiration facile et rapide à mettre en place dans votre quotidien :

• Inspirez sur 5 temps • Retenez votre respiration sur 5 temps • Expirez sur 5 temps • Bloquez votre respiration sur 5 temps

• Répétez ce cycle durant 5 minutes



Les déséquilibres énergétiques souvent observés en automne sont responsables de divers troubles tant au niveau respiratoire qu’au niveau du transit intestinal ou encore de l'état d'esprit : rhumes à répétition, pâleur, problèmes de peau, constipation et colites, épaules voûtées et refermées, respiration courte, essoufflements, soucis des choses matérielles du quotidien, rigidité mentale…

Pour les résoudre ou pour les prévenir, cherchez à stimuler les régions pulmonaire et intestinales. Vous pouvez vous appuyer sur différents outils tels que : • exercices respiratoires

• alimentation adaptée

• soin énergétique

• huiles essentielles • pierres et cristaux


33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'aura

Comments


Post: Blog2 Post
bottom of page